La lettre Q de Quartier Bleu

Mon projet au moment d’écrire ces lignes se trouvait au jachthaven de Hasselt, avec vue sur le Quartier Bleu à la Slachthuiskaai. OK, les travaux n’étaient pas encore terminés mais l’objectif était de concevoir une belle extension du centre-ville de Hasselt, tout en goûtant la joie de vivre au bord de l’eau.

En arrivant chez Matexi, un tout nouveau monde m’attendait une nouvelle fois. Au sens propre d’ailleurs puisqu’il s’agissait de nouvelles constructions. Je n’avais pas spécialement d’affinités avec le secteur puisque perso je louais simplement un appartement et à mon avis, mes talents de construction en Lego ne constituèrent pas une plus-value. Cependant, ce fut une réelle opportunité d’évoluer et d’apprendre sur le plan professionnel, mais en tant que personne également. Si j’envisage un jour d’acheter un bien, je saurai à présent à quelles petites lettres prêter attention.

J’étais bien dans cet appartement en location. Il y avait suffisamment de place pour ranger toutes mes affaires. Même si à mon avis j’achetais plus d'objets précisément parce que j’avais beaucoup de place. Je lisais récemment un article dans le journal concernant les logements préfabriqués de Tiny House - histoire de me tenir au courant du monde fantastique qu’est l’immobilier. La façon dont les gens parviennent à passer toute leur vie dans une ‘maison’ d’à peine 30 mètres carrés me dépasse. Je me plais à croire que je parviendrais à relever ce défi sans problème, mais en réalité je suis trop attachée à tous les objets que j’ai rassemblés au fil des ans. Quoi qu’il en soit, je n’avais pas de projet de déménagement à court terme mais cette réflexion n’a pas manqué de me motiver à refaire le ménage et à préparer les objets superflus pour la boutique de deuxième main ! Devais-je y voir ma contribution à la société ou simplement une façon de faire de la place pour mon prochain achat impulsif ? Affaire à suivre ...

"Le Quartier Bleu est une ode à l’épicurien"

Venons-en à ma fonction ... En tant qu’Administration Officer pour le projet Quartier Bleu, je m’occupais chaque jour du suivi administratif. Et de plein d’autres choses allant de scanner ou imprimer des documents au traitement de compromis signés, sans oublier les longues conversations avec notre fournisseur d’internet pour résoudre des problèmes. Vu l’ampleur du projet et les deadlines serrées, je fus directement mise dans le bain. Ce qui signifie aussi que le deuxième jour de travail, je fus immédiatement conviée à l’évènement d’équipe à Malines. Ce qui fut d’ailleurs une occasion unique pour apprendre sans tarder à connaître les collègues d’Anvers, du Limbourg et du Brabant flamand. J’ai connu le calme avant la tempête puisque la vente de nouvelles unités et les parachèvements étaient prévus pour 2020.

Je me réjouissais à l’avance de voir émerger le quartier et j’ai dû faire preuve de beaucoup de patience les mois précédents les premières livraisons. Quelle période palpitante !